Entreprise / Emploi

Top 10 des métiers dont les salaires devraient augmenter en 2020

métiers recherchés en 2020

D’après une étude de rémunérations annuelles du cabinet de recrutement PageGroup, 20 métiers devraient connaître une hausse de salaire significative dès 2020. Nous avons choisi de vous en présenter dix parmi cette liste.

Contrôleur de gestion

Le contrôleur de gestion est un métier du secteur du commerce et du marketing. Sa mission consiste à élaborer le budget prévisionnel de l’entreprise. Il a également la tâche de contrôler les résultats obtenus par la mise en place d’outils essentiels comme les indicateurs ou les tableaux de bord. Lorsqu’il y a un décalage entre ses prévisions et les résultats réalisés par sa société, il présente des solutions adaptées à sa direction. Globalement, son premier rôle est d’assurer la rentabilité de l’entreprise.

De 0 à 2 ans d’expérience, le salaire annuel brut moyen du contrôleur de gestion se situe entre 32 000 et 50 000 euros.

Différents cursus permettent d’accéder à la profession :

Master en Contrôle de gestion, Comptabilité-Contrôle-Audit, Finance, Stratégie d’entreprise (école supérieure de commerce) ;

  • Diplôme de comptabilité et Gestion comme celui délivré par l’ESUP à Rennes ;
  • Diplôme supérieur de comptabilité et gestion ;
  • Diplôme d’ingénieur avec une spécialisation en finance ;

Supply Chain Manager

Le Supply Chain Manager est chargé de la mise en place des solutions logistiques à des fins d’améliorations des flux physiques, financiers et d’informations de l’entreprise. Son principal objectif est d’optimiser les opérations globales de la chaîne de logistique. Il gère l’arrivée, le stock et l’expédition des produits de l’entreprise. En contact avec les fournisseurs comme avec les clients, le Supply Chain Manager se doit d’être organisé, précis, rigoureux et d’avoir un bon relationnel.

L’écart de salaires annuels brut constatés oscille entre 35 000 à 60 000 € brut par an. Un métier très bien payé mais à forte responsabilité générateur de stress.

Commercial PME

A l’intérieur d’une entreprise, le rôle du commercial PME est de convaincre les clients d’acquérir les produits de sa société plutôt que ceux de la concurrence. Son rôle est de vendre tout simplement. Et oui, même avec tous les progrès de la technologie, la digitalisation de beaucoup de métiers et des sites internet bien conçus, le métier commercial est encore d’actualité et à sûrement de beaux jours devant lui. Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme pour ce type de métier même si beaucoup d’entreprises préféreront embaucher un titulaire de BTS MOC (ex MUC) ou un diplôme équivalent. Faire preuve des ses compétences et son envie reste le principal argument pour se faire embaucher en tant que commercial.

Il n’existe pas de salaire type pour ce métier mais les rémunérations sont en progression. Vous pouvez espérer un salaire entre 25 000 à 70 000 € brut par an

Ingénieur commercial

L’ingénieur commercial représente le pont qui relie son entreprise à ses clients. Sa tâche consiste à analyser leurs besoins afin de leur proposer des solutions commerciales adaptées.

Vous pouvez espérer un salaire entre 45 000 à 70 000 euros brut par an

Ingénieur travaux

L’ingénieur travaux est le responsable des opérations de construction sur un chantier. De l’esquisse du projet à sa concrétisation il gère les matériaux et les équipes. Il est chargé de suivre les travaux des projets engagés par l’entreprise en assurant la qualité du chantier, le suivi de son budget et le respect du planning initial. La contrainte majeure réside dans le fait de ne pas trouver une mission proche de chez soi, il faut savoir être mobile et flexible.

Salaire annuel minimum brut prévu en 2019 : 35 000 à 45 000 euros.

Chef de produit marketing

En se basant sur les tendances du moment, le chef de produit marketing est chargé de la conception de nouveaux produits ou de la rénovation de ceux existants. Il est la garant du produit de sa conception à sa commercialisation et à sa vente ensuite. Il réalise les études de marché, les analyses de faisabilité et établit des plans marketing. Il est chargé de mettre en place des campagnes de communication et d’en assurer le suivi. Il doit faire preuve d’un très bon sens de l’anticipation et doit parfaitement connaitre son marché.

Salaire annuel moyen brut prévu en 2020 : 35 000 à 45 000 €.

Ingénieur DevOps

Métier beaucoup technique et souvent inconnu du grand public, l’ingénieur DevOps revêt une double casquette, celle de développeur et d’administrateur. La première est due à sa fonction de créateur d’application ; la seconde à son rôle dans son déploiement et son exploitation. Dans les faits, il s’agit de gérer tout la conception d’une application ou d’un site web et d’en assurer le bon fonctionnement et l’entretien.

Vous pouvez espérer un salaire entre 45 000 à 70 000 euros brut par an selon l’employeur et le lieu de votre travail.

Technicien support applicatif

Le rôle d’un technicien support applicatif est de gérer les dysfonctionnements liés à un produit ou un service. Il recense les incidents signalés par les utilisateurs. Il doit pouvoir rapidement diagnostiquer le problème et proposer la solution adéquate.

Salaire annuel moyen brut prévu en 2020 : 27 000 à 35 000 €.

Auditeur interne

 

La mission de l’auditeur interne consiste à analyser le fonctionnement des activités et des services de l’entreprise. Son but est d’apporter plus d’efficacité en prodiguant assistance et conseil à la gestion auprès de la direction. C’est souvent grâce ses audits qu’une entreprise va décider de revoir son fonctionnement et son organisation.

Vous pouvez espérer un salaire entre 30 000 € et 40 000 € en tant que jeune diplômé et jusqu’à à 70 000 ou 80 000 € brut par an pour un auditeur interne expérimenté.

Assistant de gestion en comptabilité et finance

L’assistant de gestion en comptabilité et finance assure la gestion financière et comptable des dépenses et/ou recettes de l’entreprise.

Salaire annuel minimum brut espéré en 2020 : 24 000 à 26 000 €.

Laisser un commentaire