Couple / Amour

Mon copain et moi nous sommes rencontrés sur un site de rencontres

trouve amour site rencontre

Anna a 26 ans. Elle occupe un poste d’ATSEM dans une école maternelle de l’est de la France. En septembre dernier, elle a rencontré Yannick sur un site de rencontres. Son expérience a suscité notre intérêt et Anna a accepté de nous faire part de son vécu. Interview.

Bonjour Anna. Pourriez-vous vous présenter, brièvement ?

Oui, bonjour ! Voilà, je suis ATSEM dans une école maternelle, à quelques kilomètres de Nancy. J’ai commencé à travailler dès que j’ai obtenu mon CAP. J’habite encore chez mes parents, mais plus pour longtemps…

Vous déménagez ?

Oui ! Yannick et moi sommes en train de parcourir les petites annonces pour trouver un appartement !

Comment vous êtes-vous rencontrés, Yannick et vous ?

C’est une longue histoire, mais je vais essayer d’être brève ! En fait, lorsque j’ai commencé à travailler, j’ai aussi mis ma vie sociale entre parenthèses. Je sortais moins et mon cercle d’amis était un peu toujours le même. Le weekend, j’étais trop fatiguée pour aller en boîte… Ma meilleure amie, Marie, m’a donc conseillé de m’inscrire sur un site de rencontres et … c’est là que j’ai connu Yannick.

Cela a-t-il été facile dès le début ?

Non ! Pas du tout ! En fait, lorsque Marie m’a proposé de m’inscrire sur un site de rencontres, j’ai d’abord refusé. J’étais trop gênée et j’avais peur de rencontrer des types un peu bizarres. Elle a beaucoup insisté et j’ai fini par craquer… surtout parce que c’est elle qui a quasiment fait tout le travail à ma place, au début.

Que voulez-vous dire ?

Elle m’a créé mon profil, mis des photos en ligne etc. Non pas que ce soit difficile, bien au contraire, mais au début, c’était plutôt un jeu entre nous deux. Je pense qu’elle était d’ailleurs plus excitée que moi à l’idée que je puisse rencontrer l’homme de ma vie sur Internet ! Son enthousiasme a vite déteint sur moi… je dois l’avouer. Nous avons passé des heures à visiter les profils de centaines de garçons… des heures de fou rire aussi !

Avez-vous rencontré d’autres hommes avant de rencontrer Yannick ?

(Silence gêné) … oui, deux. Je pense que je n’étais pas prête, mentalement. Nous avions des points communs mais sans plus. J’ai mis ces rencontres sur le compte de l’expérience.

Qu’est-ce qui a fait que Yannick a attiré votre attention sur le site de rencontres ?

Je vais vous sembler vieux jeu : sa sincérité. Il avait l’air « vrai » par rapport aux autres. Maintenant que je le connais beaucoup mieux, je remarque que, dès le départ, il n’a pas essayé de cacher quoi que ce soit. Nous avons échangé pas mal de messages, d’abord sur le site, puis par e-mail. Il m’a ensuite demandé mon numéro de portable et il m’a appelée… je me souviens, il était 22 heures 16 exactement, le 20 septembre. Juste après la rentrée des classes. Nous avons bavardé pendant plus d’une heure. On avait l’impression de se connaître. C’était comme si je parlais à un ami de longue date. Et là, avant de raccrocher, il me dit « J’ai décidé que ma vie était trop simple ». C’est comme si un courant électrique avait traversé mon corps : il avait choisi une réplique culte du film « Six jours, Sept nuits », mon film fétiche ! C’est là que j’ai intérieurement remercié Marie d’avoir indiqué ces informations sur mon profil !

Et après… le coup de foudre ?

On peut dire ça comme ça, oui. Nous nous sommes vus dans un parc, un dimanche après-midi. Nous avons énormément parlé. Nous avions du mal à nous quitter, une fois la nuit tombée. Puis, nous avons multiplié les rencontres… Nous sommes vraiment faits l’un pour l’autre !

Que vous réserve l’avenir ?

Plein de bonnes choses, j’espère ! Nous prévoyons d’emménager ensemble très bientôt et après… nous verrons bien ! Pour l’instant, lui et moi n’en revenons pas d’avoir pu nous rencontrer grâce à un site de rencontres. Ma mère non plus, d’ailleurs. Elle n’a pas été très encourageante au départ. Aujourd’hui, elle est aux anges !

Auriez-vous des conseils pour les jeunes femmes de votre âge qui souhaitent trouver le véritable amour ?

Oui ! Inscrivez-vous sur un site de rencontres adapté (voir ici) sans préjugés et sans aprioris. Lorsque vous renseignez votre profil, ne mettez rien qui ne soit pas vrai. Si je l’avais fait, je pense que nous n’aurions pas démarré notre relation sur une base solide. Et… prenez votre mal en patience. Il est là… quelque part, et il vous attend !

Laisser un commentaire