Non classé

L’utilisation des boosters de nicotine pour les e-cigarettes

La nicotine est un liquide sous forme d’huile servant d’alcaloïde pour le tabac. Ce curieux mélange donne une sorte de drogue douce, très nocif pour le système nerveux à forte dose. Voilà pourquoi, la cigarette est considérée comme un produit dangereux par les organismes internationaux et nationaux pour la Santé. Il ne devrait donc n’y avoir qu’un pourcentage infime de nicotine contenu dans la cigarette. De leur côté, les e-cigarettes n’en contiennent pas en principe. Néanmoins, pour satisfaire certaines demandes, les entreprises vendeuses d’e-liquide rajoutent une petite dose tout en respectant un seuil, celui-ci est de 10 ml selon la norme imposée par la communauté européenne.

Bien doser la quantité des bases et du booster

Néanmoins, il reste tout à fait possible de booster cette dose de 10 ml de nicotine contenus dans l’e-liquide. Cette méthode se destine avant tout aux connaisseurs expérimentés dans le DIY. Elle exige une très grande responsabilité de votre part. Au tout début, les débutants éprouveront peut-être des difficiles pour le calcul des quantités respectives des composants. Cela peut donner des résultats tout à fait désagréables comme les goûts de brûlés ou amers.

Pour les arômes ou parfums particuliers, il faut un certain savoir-faire pour booster nicotine. Ce qui fait qu’il vaut mieux laisser ce travail aux professionnels fabricants. Mais si vous y tenez vraiment, cela peut-être une belle expérience à faire. Mais au préalable, étudiez chacun des composants de base d‘un e-liquide. Ensuite seulement, vous pourrez tenter les expériences chimiques. Dans ce domaine certains n’hésitent pas à tenter de petites folies avec des arômes et des additifs parfois insolites ou exceptionnels. Goûter à quelques formules vendues chez certains professionnels peut-être satisfaisants, mais fabriquer un e-liquide dépasse largement l’entendement.

Calculer soi-même ou utiliser un calculateur spécial

L’e-liquide se compose en fait de produits naturels et très peu de produits artificiels. Soit vous prenez comme base du propylène de glycol, très utilisé dans le domaine pharmaceutique ou de la Glycérine végétale. Les quantités de ces deux bases doivent s’équilibrer. Le premier n’est pas nocif pour la santé même si vous en abusez. Telle est le cas du second avec un petit taux de toxicité léger. Le taux de nicotine et du booster dépend donc de leur quantité. Inutile de se prendre la tête à calculer manuellement.

Pour savoir les doses exactes, il vous suffit de visiter un site ou vous pouvez trouver un calculateur en ligne. Pour 1000 ml d’e-liquide de base, et, disons 3 ml de nicotine, vous devez utiliser 150 ml de booster. Si la quantité de nicotine double, vous doublez la quantité du booster. Les quantités dépendent du booster et des autres additifs. Toutefois, il faudra suivre attentivement la consigne inscrite sur le flacon. Après avoir concocté la base de l’e-liquide, vous pourrez ensuite penser au parfum.

Laisser un commentaire