Transport

Louer un garage, les avantages

Il est des investissements qui peuvent s’avérer impossibles ou délicats lorsque l’on se décide de s’installer à Laval. Qu’il s’agisse du quartier des Pommeraies, de Saint-Nicolas, d’Avesnières ou encore de Bootz, trouver un logement avec un parking sur Laval – comme partout en France d’ailleurs – n’est pas toujours possible. Bien sûr, il existe les places de stationnement payantes dans toutes les villes de la métropole. Mais voilà, pour éviter le phénomène des « voitures ventouses » depuis le 1er janvier 2018, chaque collectivité peut fixer le montant et les modalités liées au forfait de stationnement, mais aussi le prix de l’amende liée à l’absence du ticket derrière le pare-brise. Ce qui engendre bien entendu, une certaine flambée des prix du stationnement. Pour l’illustration, le prix du parcmètre passe de 24 euros à 50 euros pour six heures dans la capitale. 

Mieux vaut dès lors opter pour une tout autre solution pour ménager son porte-monnaie. Gros plan donc sur la location d’un garage.

La location de parking : la solution antistress

La location d’un garage à Laval est une solution rentable à bien des égards. 

Et pour cause, facile d’accès, les contraintes liées aux commodités et à la disponibilité n’existent pas. En effet, peu importe l’heure du jour ou de la nuit, le garage est accessible. Inutile donc de devoir tourner des heures pour se garer avant de rentrer chez soi.

En parallèle, contrairement à la location d’un bien immobilier, la location d’un garage n’est pas soumise aux mêmes règles strictes. Les baux de parking sont soumis certes à un certain nombre de règles, mais uniquement celles régies par le Code civil, qui en fixe alors le cadre juridique. Lorsque l’on souhaite louer un garage, il suffit alors tout simplement de signer un contrat de location. Ce dernier doit décrire le parking, mentionner la durée du bail locatif, le montant du loyer total, les révisions du loyer, les conditions et les modalités de résiliation, mais aussi la taxe d’habitation et le montant de la caution. Il n’y a donc pas de mauvaises surprises en cours d’année. Ce qui en termes d'optimisation de la gestion du budget mensuel est bien plus simple que de devoir se stationner au petit bonheur la chance dans les rues et les ruelles de sa ville.

Par ailleurs, le fait de louer un garage est sécurisant. Le site est en effet fermé et clos, ce qui permet alors de pouvoir y stationner son véhicule, mais aussi de pouvoir y ranger ses effets personnels. Bref, l’air de rien de bénéficier d’une zone de stockage supplémentaire. Dans tous les cas, à l’image de la location d’un quelconque bien immobilier, mieux vaut se rendre sur place.

Laisser un commentaire