Finance / Economie

L’optimisation fiscale ouverte aux classes moyennes

La rémunération moyenne des Français est en augmentation constante depuis 2014. Avec une rémunération moyenne de 2225 euros par mois, cette catégorie de Français est souvent malmenée. Le salaire est trop élevé pour obtenir des aides de l’État ou des administrations publiques (CAF, APL…) mais ils sont souvent très imposés notamment au niveau de l’impôt sur le revenu.

Quelles sont les solutions ?

Les Français ne le savent pas assez, il existe des solutions pour réduire son impôt sur le revenu. Cela n’est pas réservé aux grandes fortunes. Pour autant, il est nécessaire de se faire conseiller pour éviter un redressement fiscal pouvant aboutir à de lourdes sanctions fiscales. Il est notamment possible de souscrire des SCPI pour obtenir une rentabilité optimale. Mais il est également possible d’investir directement dans l’immobilier en obtenant des réductions d’impôts soit par le biais de la loi Pinel soit par la loi Malraux. Cette dernière est plutôt réservée à des Français avec des hauts revenus. Cependant, la défiscalisation avec la loi Pinel est ouverte à tous les Français désireux de défiscaliser leur revenu.

Qu’est-ce que la loi Pinel ?

Il s’agit d’un dispositif qui a pour vocation à relancer le logement locatif. Nous le savons, la France est en pleine crise du logement. Ce sont donc des incitations fiscales pour les bailleurs. Pour bénéficier du dispositif, il convient de vérifier que le montant du loyer du locataire ne dépasse pas un certain seuil et les locataires les plus modestes doivent être privilégiés. Enfin, le bailleur pourra défiscaliser seulement si le bien répond à un standard et à une zone géographique déterminés. Si toutes les conditions d’éligibilité sont respectées, alors le bailleur sera en droit de solliciter une réduction d’impôts pouvant atteindre 21% sur 12 ans. La loi Pinel permet ainsi de se créer un patrimoine immobilier transmissible à ses enfants et qui permet également d’avoir des revenus pendant sa retraite au moment où les revenus baissent.

La loi Pinel n’est pas assez connue par les classes moyennes. Les gestionnaires de patrimoine conseillent ce mode de défiscalisation aux grandes fortunes et le succès est au rendez-vous. 

Laisser un commentaire