Tourisme / Voyage

Le Mexique, un pays où l’on ne risque pas de s’ennuyer

mexique

Le Mexique figure parmi les destinations de voyage les plus prisées du monde. Ce pays possède toute une panoplie d’attractions touristiques qui sauront dépayser les globe-trotters. Pour ceux qui ne le savent pas encore, cette contrée est située dans la partie méridionale du continent nord-américain.

Le territoire compte plus de 130 millions d’habitants, ce qui en fait une des nations les plus peuplées de la planète. Lors d’un séjour au Mexique, les routards auront l’occasion de découvrir plusieurs endroits intéressants, mais pour commencer leurs aventures, ils sont invités à se rendre dans l’État de Mexico.

Ce dernier a la particularité d’abriter un des plus beaux sites archéologiques sur Terre, le Teotihuacan qui est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987. Ce vestige de l’époque précolombienne attire des milliers de curieux chaque année. Il se situe plus exactement dans la vallée de San Juan. Une fois que les bourlingueurs seront sur place, une des choses qui captera leur attention est sans doute les 2 immenses pyramides et la grandeur des lieux en elle-même.

Au pied des pyramides, les routards verront les murs du Palacio de los Jaguares et du Palacio del Quetzalmariposa qui présentent divers fresques polychromes. À titre d’information, le site couvre une superficie totale d’environ 82,66 km². En outre, d’après les historiens, le Teotihuacan aurait été érigé en 200 avant J.-C. À cette époque, le complexe était entouré d’une grande cité.

Guanajuato, une localité qu’il faut absolument découvrir

Quand les bourlingueurs auront quitté le site archéologique de Teotihuacan, ils pourront continuer leur voyage sur mesure au Mexique avec la visite de Guanajuato. Il s’agit de la capitale de l’État du même nom qui se trouve au nord-ouest de la capitale mexicaine, Mexico.

La métropole de Guanajuato qui était une ancienne ville minière compte près de 184 239 habitants et figure sur la liste du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO. Mis à part le fait que la cité est inscrite au sein de cette organisation internationale, celle-ci est également célèbre pour son festival international connu sous l’appellation locale de « Festival Internacional Cervantino ».

Cet évènement culturel a lieu tous les ans. Pour la petite histoire, il est apparu au milieu du XX ème siècle, à l’époque où des pièces de théâtres du romancier Miguel de Cervantes ont été jouées en pleine rue. En outre, une escapade citadine à Guanajuato constitue une occasion pour visiter ses monuments et lieux incontournables.

Parmi les points d’intérêt de la ville, il y a, entre autres, la Basilique de Notre Dame de Guanajuato, le musée des momies, l’Alhóndiga de Granaditas, la mine de la Valenciana, le marché Hidalgo ou encore le jardin Unión.

La réserve de biosphère du papillon monarque, un endroit exceptionnel à visiter

Pour poursuivre leurs aventures sur le territoire mexicain, les voyageurs sont invités à se rendre dans l’État du Michoacán. Dans cette partie du pays se trouve la fameuse réserve de biosphère du papillon monarque qui couvre une superficie de près de 56 259 ha.

Comme son nom laisse entendre, c’est cet insecte qui est la principale attraction des lieux. Il convient de noter que le site est inscrit sur la liste du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO depuis 2008.

En ce qui concerne l’accès au lieu, les vacanciers ont la possibilité de prendre le départ à la ville de Mexico. La distance à parcourir est d’environ 100 km. Par ailleurs, l’idéal est de se rendre sur place à la fin du mois d’octobre, car c’est à cette période de l’année que les papillons monarques effectuent leur migration vers la réserve.

Ces insectes effectuent un long voyage depuis la côte est du Canada. Une fois qu’ils arrivent à destination, ils se posent sur les branches d’acxoyate en attendant la saison des amours et ne quittent leur habitat de fortune qu’au moment de se nourrir.

À la fin de l’hiver, vers fin février, les monarques sortent de leur torpeur et commencent leur reproduction. Ce n’est qu’au mois de mars que les monarques retournent vers le Canada.

Cozumel, une adresse parfaite pour faire de la plongée sous-marine

Les globe-trotters pourront finir leurs vacances au Mexique sur une touche d’exotisme en allant sur l’île de Cozumel. Cette dernière est localisée dans l’État du Quintana Roo, à l’est de la péninsule du Yucatán.

Elle constitue un endroit de prédilection pour les adeptes de la plongée sous-marine grâce à ses spots. Il faut savoir que ce petit paradis terrestre a été officiellement reconnu par l’UNESCO en tant que réserve de biosphère en 2016.

Cet atoll est accessible en bateau depuis la station balnéaire de Playa del Carmen. En outre, le climat sur place est de type équatorial avec une moyenne de température annuelle avoisinant les 28 °C.

En ce qui concerne la température de l’eau, celle-ci est agréable tout au long de l’année (généralement entre 25 et 28 °C). Par ailleurs, parmi les animaux aquatiques nageant dans les eaux turquoise de Cozumel, il y a les poissons-papillons, les tortues de mer, les barracudas, les raies pastenagues, les raies aigles (visibles de décembre à février), les requins nourrices, etc.

Laisser un commentaire