Non classé

Informations utiles pour ne pas se tromper dans le choix de son ventilateur

ventilateur

Un ventilateur est le moyen le plus simple pour rafraichir un habitat ou un bureau. En effet, par un simple mouvement d’air, cet appareil se trouve à même d’adoucir la température dans un milieu particulier. Ce genre de dispositif se décline sous divers modèles qui sont choisis selon leur utilisation et leur puissance. Ainsi, bien sélectionner le modèle qui vous convient le mieux s’avère important pour avoir un appareil qui correspond parfaitement à vos attentes.

Les modèles axiaux ou à pale

Ce genre de ventilateur est le plus simple, mais aussi le plus prisé. Il est constitué d’une hélice reliée au moteur par l’intermédiaire de l’axe central. Cela permet aux pales de tourner et ainsi de générer un mouvement d’air permettant le rafraichissement du milieu. Ce type de machine est disponible en différents modèles à savoir celui disposé sur un socle et sur un pied, et le ventilateur de plafond.

Le choix entre ces modèles doit notamment tenir compte de l’environnement où ils seront installés. En effet, un ventilateur sur socle se destine plutôt vers un usage de bureau du fait de sa légèreté et de sa facilité de déplacement. Quant aux deux autres, ils s’utilisent dans des endroits plus spacieux ; notamment dans un salon pour le second et dans un garage ou un atelier pour le ventilateur de plafond. Ce type de ventilateur qui est particulièrement bruyant consomme une énergie proportionnelle à leur puissance, laquelle peut atteindre 200 W.

Les modèles de ventilateur sans pale

Il s’agit de la nouvelle génération de ventilateur. Cette technologie assez récente se trouve assez complexe et ne présente aucune similarité vis-à-vis de ces prédécesseurs. Celle-ci est inspirée notamment des systèmes des aspirateurs, mais au lieu de faire entrer l’air, elle l’expulse. Certainement, ce genre de ventilateur dispose d’une performance importante en plus d’épargner le moindre bruit. Néanmoins, ce bijou coûte plus cher que les autres.

Les systèmes centrifuges ou à colonne

Ce modèle particulier se présente, comme l’indique son nom, sous la forme d’un tube plus ou moins volumineux. À l’inverse d’un ventilateur à pale qui use d’hélice pour générer un flux d’air rafraichissant, celui-ci utilise des roues pour expulser l’air dans le milieu où il se trouve. Ce courant d’air peut être canalisé ou non selon votre désir. Ce modèle centrifuge s’avère moins énergivore et se trouve également très silencieux. Ce caractère le rend bien approprié pour être placé dans un endroit où le calme est à privilégier. Malheureusement, un ventilateur à colonnes ne possède pas la performance requise pour rafraichir une salle de surface importante.

Les ventilateurs spécialisés

Un ventilateur peut être équipé d’autres fonctions dans le but d’accentuer leur effet rafraichissant. Entre autres, le ventilateur brumisateur offre un résultat surprenant. Cette machine particulière, en plus de diffuser de l’air, répand également de fines particules d’eau dans le milieu qu’il occupe. Elle puise le liquide à l’intérieur d’une cuve au moyen d’une pompe pour le faire passer dans une centrifugeuse. Cette dernière fragmente l’eau en plusieurs milliers de gouttelettes qui sont ensuite éjectées de façon homogène et équilibrée. À part cela d’autres types de ventilateurs dotés de fonctions particulières comme l’humidification et l’ionisation existent sur le marché.

Laisser un commentaire