Immobilier

Immobilier neuf, un placement qui correspond à vos besoins

Avec la défiscalisation Pinel, le placement dans le neuf devient de plus en plus populaire auprès des futurs propriétaires. Pour réussir un investissement dans ce secteur, il est toutefois indispensable de choisir un bien correspondant à ses besoins. Le guide pour réussir son placement immobilier dans le neuf.

Connaître les diverses options d’investissement

Suite à l’achat d’une maison neuve ou d’un appartement, il est possible de le louer pour avoir des revenus réguliers. 

Pour que ce placement soit rentable et bénéficie des avantages des dispositifs de défiscalisation tels que la loi Pinel, il faudra s’assurer que le bien et les locataires répondent aux critères de localisation et de ressources. Pour un investissement locatif, la réduction peut aller jusqu’à 21% de la valeur de l’argent investi dans l’acquisition du bien immobilier neuf situé à Dunkerque ou ailleurs. Une résidence de service, quant à elle, permet d’avoir des économies d’impôt déterminées par la loi Censi-Bouvard.

L’achat d’un studio neuf en vue de le revendre plus tard est aussi un excellent moyen de rentabiliser son placement. Pour avoir une plus-value, il faudra toutefois bien choisir la zone d’achat du bien. Dans une ville estudiantine par exemple, il est plus certain de récupérer son capital après une revente. 

Réussir son achat dans le neuf

Pour réussir un investissement dans le neuf, il faudra connaître à l’avance le site où l’on compte acheter ou y faire construire un bien immobilier. L’emplacement est en effet déterminant pour ceux qui espèrent faire une plus-value plus tard. Il faudra notamment analyser l’ambiance aux alentours du lieu, les commodités et le plan local d’urbanisme dans le cas d’un quartier en devenir. 

Si l’achat s’effectue auprès d’un promoteur immobilier, mieux vaut s’assurer que le professionnel propose la garantie de parfait achèvement avec son contrat de réservation ou de vente. Ce type de garantie évite aux nouveaux propriétaires de faire sortir de nouveau de l’argent pour les futures réparations. 

Notons que les primoaccédants ont droit à un prêt à taux zéro (PTZ) dans le cas d’une acquisition dans le neuf.

Laisser un commentaire