Maison

Faire construire à Lyon, quels diagnostics ?

Située dans le département du Rhône, Lyon est une ville célèbre pour la qualité de son cadre de vie, sa richesse culturelle et le dynamisme de son économie. Pour toutes ces raisons, il est intéressant d’y lancer la construction d’un projet immobilier. Mais avant, vous devez veiller à réaliser différents diagnostics pour étudier le terrain qui va recevoir le bâtiment et ainsi sécuriser votre bien. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir ces diagnostics.

Le diagnostic géotechnique

Obligatoire depuis le 1er janvier 2020, le diagnostic géotechnique permet de connaître la nature et les caractéristiques mécaniques du sol sur lequel sera construite votre maison. C’est une étude qui permet de détecter tous les risques de mouvement de terrain relatifs à la sécheresse ou à la réhydratation des sols. Cette étude est également connue sous l’appellation ‘’gonflement et retrait des argiles ». Dans la commune de Lyon et ses alentours, vous pourrez compter sur Combecave Géomètre pour la réalisation de ce diagnostic.

Une étude géotechnique permet d’avoir des informations indispensables sur :

  • le type de sol
  • sa capacité portante
  • la profondeur du roc, etc.

À partir de ces informations, on pourra déterminer quel type de fondation convient au terrain pour assurer la solidité et la qualité du bâtiment à construire. Si vous construisez sans tenir compte des caractéristiques du sol, il pourra en résulter plus tard de nombreux dégâts sur le bâtiment, avec des réparations parfois impossibles à réaliser.

Une étude géotechnique est valide pendant 30 ans, si aucun remaniement du sol n’a lieu. Les tarifs appliqués dépendent de plusieurs facteurs, dont la superficie du terrain, le niveau de pente, etc.

chantier

L’étude thermique

L’étude thermique est nécessaire pour l’obtention de votre permis de construire. Elle permet de vérifier la conformité du bâtiment avec la norme RT 2012. Trois critères doivent être pris en compte : le calcul des besoins énergétiques appelés Bbio (besoins bioclimatiques), la consommation d’énergie primaire (Cep) et la température intérieure de confort (Tic). Pour obtenir l’attestation, vous devez également définir avec le constructeur un système qui utilise une énergie renouvelable. L’étude thermique permet donc d’optimiser la consommation d’énergie de votre maison. Son prix varie selon le bureau d’étude que vous aurez choisi. Vous devez cependant faire attention à la certification dudit bureau, gage de son sérieux et de sa fiabilité.

Le diagnostic ERP

L’État des Risques et Pollution (ERP) est un diagnostic immobilier obligatoire à la charge du propriétaire et/ou du bailleur lors de la vente d’un terrain ou avant sa mise en construction à Lyon. Il s’agit d’un document qui renseigne sur le fait que le bien immobilier se trouve dans une zone à risque ou non ou qui permet de savoir s’il est exposé à des aléas naturels, miniers ou technologiques. Il indique également la présence ou non de risque sismique, si le sol est pollué et si le niveau de potentiel radon est élevé. Dans le cas où des risques sont relevés, le document établi doit préciser si des travaux sont prescrits et si ceux-ci ont été déjà réalisés ou non.

Les risques naturels

Les risques naturels représentent l’exposition des biens et des personnes aux conséquences que pourrait avoir sur la zone concernée, la survenue d’événements catastrophiques d’origine naturelle. Il s’agit entre autres des inondations, des feux de forêt, des mouvements de terrain, des avalanches, des séismes, des cyclones, de la crue, des éruptions volcaniques, de la canicule, etc.

Les risques miniers

Les risques miniers font référence aux problèmes d’effondrement ou de tassement des sols, provoqués par la présence de cavités souterraines artificielles et abandonnées, ou liés à la nature et à la qualité du sous-sol. Puisque les manifestations en surface de ces problèmes se font sentir à plus ou moins long terme, cette étude est importante pour assurer la pérennité des constructions réalisées à Lyon et dans les alentours.

Il existe un Plan de Prévention des Risques Miniers (PPRM) qui délimite les zones de danger et les zones de précaution. Il indique aussi les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde, de même que celles d’aménagement, d’utilisation et d’exploitation.

Les risques technologiques

Les risques technologiques concernent principalement la proximité d’entreprises industrielles qui utilisent ou qui produisent des substances dangereuses, ou de voies de communications empruntées par les transporteurs de matières dangereuses. Ce diagnostic vise donc à prévenir les risques d’accident industriels, de radioactivité, d’émission de vapeurs nocives, etc.

Le risque de pollution du sol

Le sol peut être pollué lorsque la parcelle a été utilisée antérieurement pour des activités industrielles présentant des risques potentiels. C’est une information qui est indiquée au sein des secteurs d’information sur les sols (SIS).

diagnostic

Le risque radon

Le radon est un gaz radioactif généré par la désintégration de l’uranium et du radium présents dans la croûte terrestre. D’origine naturelle, il se retrouve souvent dans les roches volcaniques et granitiques.

Comment réaliser l’ERP ?

L’ERP peut être réalisé par un diagnostiqueur certifié ou par le propriétaire, en remplissant un formulaire disponible sur le site du service public. Pour être valide, il doit avoir été rempli moins de 6 mois avant la signature de la promesse de vente, de l’acte de vente ou du bail.

Puisque la majorité des informations peuvent être consultées en mairie, en préfecture ou même sur Internet, c’est un diagnostic qui ne vous coûtera presque rien si vous décidez de le faire vous-même. Toutefois, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour être protégé par son assurance en cas de litige. Le recours à un professionnel vous évitera aussi les déplacements ou les potentielles tracasseries liées à une recherche sur Internet.

Le diagnostic termites

Les termites sont des insectes xylophages, c’est-à-dire qui se nourrissent de bois. Étant donné qu’ils peuvent être présents dans les sous-sols, le diagnostic termites est obligatoire même pour un terrain non-bâti, lorsqu’il se trouve dans les zones infestées délimitées par arrêté préfectoral à Lyon. Il comprend une première étape de recherche et de détection de la présence de ces insectes, puis on procède à la destruction. C’est une étude importante avant la construction, car elle permet au constructeur de mettre en place les protections nécessaires pour empêcher la remontée des termites dans le bâtiment.

Si vous souhaitez faire construire un bien à Lyon, les différents diagnostics évoqués ci-dessus permettent de vous informer sur les risques existants, afin que vous puissiez mettre en place les solutions nécessaires pour protéger votre construction.

Laisser un commentaire