Maison

Construction d’une maison : Critères de choix d’un terrain

Avant de se lancer dans la construction d’une maison, il est primordial de s’assurer que le terrain où l’on bâtira son nid corresponde à ses attentes. 

La localisation et la superficie

La situation géographique de la parcelle dépend généralement du type de maison que l’on compte ériger. 

Pour une résidence principale, la maison est généralement implantée sur un site urbanisé, donc proche des commodités (écoles, commerces, églises, transports…). Concernant ce type de zone, la surface du terrain est en moyenne de 300 m2. Néanmoins, la superficie idéale est de 500m2 si l’on veut éviter les vis-à-vis, et surtout si l’on souhaite avoir un jardin. Pour être certain de disposer d’une superficie conforme à l’annonce du vendeur, il est conseillé de demander un plan de bornage et un arpentage.

Pour une résidence secondaire, on aura tendance à se tourner vers une parcelle isolée (en campagne par exemple). Il faut toutefois s’assurer de la viabilité du terrain. Ce dernier doit pouvoir être raccordé à l’électricité, à l’eau et au gaz. 

La nature du terrain

La constructibilité d’une parcelle garantit la faisabilité de construction d’une maison neuve dans le 17 ou ailleurs en France. C’est pourquoi il est préférable de privilégier les surfaces ayant une forme simple. 

Si le terrain est plat, il sera plus simple de procéder à la construction. En revanche, sur une parcelle en pente, il peut y avoir des difficultés lors de la construction. De plus, le coût du chantier sera plus élevé étant donné qu’il faudra prévoir un terrassement ainsi que des travaux de fondation et d’accessibilité. Néanmoins, la typologie en pente présente plusieurs avantages dont potentiellement une superficie plus grande et une vue panoramique.

Bon à savoir : Dans le cas d’un terrain en cuvette ou près d’un cours d’eau, il faudra évaluer les divers risques naturels avant de procéder à l’achat.

Pour avoir des renseignements supplémentaires sur la constructibilité d’une parcelle, pensez également à demander un certificat d’urbanisme auprès de la mairie. Ce document peut d’ailleurs fournir d’autres informations sur le terrain, dont sa viabilité ainsi que les règles d’urbanisme.

Laisser un commentaire