Mode

Comment choisir son piercing ?

Comment choisir son piercing ?

Un piercing ne doit pas se faire sur un coup de tête. En effet, son esthétique dépend de son emplacement, sur les oreilles, le visage ou le corps. Il en est de même pour leurs poses nécessitant certaines précautions.

Ce qu’il faut savoir sur les piercings

Comme une boucle d’oreille, un piercing sert à embellir le visage ou la partie du corps où il est posé. Pour le réussir, il faut donc penser à sa visibilité et déterminer les endroits où il ne risque pas de passer inaperçu. Faites cependant attention à ce qu’il ne puisse pas provoquer des problèmes à l’école ou sur le lieu de travail. Avant d’en mettre un, il vaut donc mieux essayer le piercing temporaire et le poser là où on souhaite le faire suivant la structure et les défauts de son visage. Se prendre ensuite en photo avec et demander les avis de son entourage sur le résultat. En parler également avec ses parents et après avoir mûrement réfléchi, le faire poser, enfin, par un spécialiste.

Les piercings à l’oreille

Les piercings sur les lobes de l’oreille sont les plus courants et les plus tolérés, quel que soit l’endroit où on se trouve (avec le piercing au nombril).

À la fois discrets et élégants, ce type de percing d’oreille donnent des résultats esthétiques satisfaisants. Un autre, le piercing à l’hélix est également fréquent et indolore. Posé à travers la mince membrane au-dessous du cartilage, il est facile à nettoyer et convient pour ceux qui osent. Le piercing du tragus, lui, se réalise sur le cartilage du devant du canal auditif le couvrant partiellement. Quoique difficile à percer, l’endroit offre un rendu exceptionnel, car permettant d’arborer un piercing des plus originaux. Situé dans un endroit susceptible d’accumuler du cérumen, il requiert toutefois une hygiène particulière. Il ne convient alors pas aux adeptes d’oreillettes ou de casque audio. Le piercing conch se pose en outre entre l’hélix et le lobe, au-dessus de la base arrière de l’oreille. Populaire, il se cicatrice et se nettoie aisément. Plébisciter pour cet emplacement les piercings en forme de barrette.

Les piercings du visage

Le nez est l’autre zone du visage sur laquelle on pose le plus piercings. Le piercing nasal est le plus élégant et toléré d’entre eux car pouvant se décliner en clous ou en anneaux. Facile d’entretien, il faut pourtant le garder plusieurs mois jusqu’à complète guérison. Le piercing du septum nasal, lui se met sur la membrane séparant les narines, juste en dessous du cartilage. Il peut être très élégant avec un joli bijou. Le piercing de la lèvre, appelé Madonna ou Monroe, se pose juste en dessous de l’extrémité de la lèvre inférieure que ce soit à gauche ou droit ou au centre. Très à la mode actuellement, il présente cependant certains risques dentaires. Le piercing du sourcil était synonyme de courage, mais est devenu moins populaire qu’auparavant. Celui de la langue est le plus douloureux et dangereux, car susceptibles de provoquer des lésions nerveuses et vasculaires si non réalisé par un professionnel.

Percing des autres parties du corps

Les piercings des autres parties du corps comme le nombril, les tétons ou les parties génitales sont encore moins répandus que les autres. Certains sont posés à but purement érotique et nécessitent une hygiène sans faille de ces zones. Difficiles à retirer, mais très originaux, les piercings de surface qui se posent sur les hanches, le poignet, la nuque ou les fesses, permettent de créer des motifs sur son corps.

Laisser un commentaire