Maison

Pour choisir votre assurance habitation, posez-vous les bonnes questions

assurance habitation, comment bien choisir

 

Vous avez trouvé l’assurance habitation la moins chère et vous êtes prêt à signer votre contrat en étant persuadé d’avoir fait une bonne affaire. Pas si vite ! Ne faites pas l’erreur de ne prendre en compte que le prix des mensualités… Alors que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, que se passera-t-il le jour où vous aurez besoin de faire appel à votre assureur pour un remboursement?

Voici trois points sur lesquels vous devez porter votre attention avant de souscrire un contrat d’assurance habitation.

Serez-vous bien remboursé, le jour où vous déclarerez un sinistre ?

Dans tous les contrats d’assurance, vous trouverez un « plafond d’indemnisation », c’est-à-dire le maximum que paiera votre assureur en cas de sinistre (incendie, inondation etc.). Prenez bien soin de vérifier ce plafond pour être certain qu’il couvrira vos biens le jour où vous en aurez besoin. Portez votre attention sur le plafond global, qui englobe l’intégralité de vos biens matériels et posez-vous la question de savoir, en toute honnêteté, s’il est suffisant.

Devrez-vous débourser de l’argent ?

L’un des éléments variables des contrats d’assurance habitation (comme pour un contrat d’assurance véhicule, d’ailleurs), est la franchise que vous devrez payer de votre propre poche en cas de sinistre. Sur l’intégralité du montant payé par votre assureur, une somme sera prélevée et retenue sur le remboursement : c’est la franchise. Celle-ci varie beaucoup en fonction des contrats et selon les sociétés d’assurance. Si vos cotisations mensuelles sont faibles, peut-être est-ce parce que la franchise est, quant à elle, très élevée ?

Que couvre mon assurance habitation ?

C’est à ce moment qu’il faut vous munir d’une bonne paire de lunettes et de patience… pour lire les termes et conditions qui font partie de votre contrat d’assurance habitation.

Les exclusions sont une liste de situations, d’événements et de clauses qui invalident votre garantie d’assurance habitation dans certaines conditions. Ainsi, alors que vous pensez être remboursé lorsqu’un événement particulier survient, il est tout à fait possible qu’une fois que vous déclarez le sinistre, votre assureur vous indique que l’événement ne fait pas partie des éléments couverts par assurance habitation. Le mieux est de bien lire chaque article et de vous mettre en situation afin de déterminer exactement ce qui restera à votre charge et ce qui sera couvert par votre assurance habitation avant de signer le contrat.

Pour conclure, ne faites pas l’erreur de penser que, parce qu’une assurance habitation est bon marché, vous faites une bonne affaire… prenez le temps de considérer les points ci-dessus avant de vous engager pour ne rien regretter par la suite.

Laisser un commentaire