Maison

Les astuces pour réduire un devis de travaux trop exorbitant

travaux maison

Si avant d’entamer des travaux de construction ou de rénovation, vous trouvez que le devis qu’on vous a proposé est un peu trop salé, suivez ces astuces pour le réduire.

Faire jouer la concurrence

Faites jouer la concurrence pour avoir un devis moins cher. Pour cela, obtenez-en au moins 3, en bien précisant aux artisans ou entreprises sélectionnées, les produits ou solutions que vous voulez pour votre projet. S’informer sur ces matériaux vous permet d’avoir des précisions sur leur qualité. De nombreux professionnels sont inscrits sur les sites en ligne proposant aux professionnels de trouver des chantiers tout en offrant des devis gratuits pour les particuliers. Profitez-en !

Plébisciter les matériaux moins coûteux ou de récupération

Choisir des matériaux moins chers permet aussi de réduire un devis de travaux trop cher. En effet, pour certains matériaux, la différence avec les hauts de gamme n’est pas conséquente. Un autre moyen consiste à miser sur des matériaux de récupération comme des traverses de chemin de fer pour les travaux de menuiserie ou des tomettes pour la réédition…

Ne se procurer que la quantité de matériaux requise

Pour réduire un devis trop couteux, vérifiez aussi qu’il inclut la juste quantité de matériaux nécessaire aux travaux. N’hésitez pas à remesurer la surface à peindre ou celle du sol à changer de carreaux, etc. Cela vous évite de vous retrouver avec une quantité de peinture ou de carrelage inutile sur le bras et subséquemment un devis trop gonflé.

Négocier ce qui peut l’être

En négociant le coût de la main-d’œuvre ou des prix des matériaux, vous pouvez aussi réduire le montant de votre devis de 10 à 15 %. Dans ce cas, informez-vous préalablement sur leurs prix réels dans les catalogues des enseignes ou des sites spécialisés. Faites de même pour le nombre d’ouvriers ou de matériels nécessaires.

Préférer le prêt à poser

Pour diminuer le montant du devis travaux, plébiscitez les produits prêts à poser qui requiert un minimum de main-d’œuvre et d’heures pour les installer. C’est le cas de bon nombre de fenêtres, portails, volets, parquets, escaliers ou autres dont les éléments sont préalablement assemblés en atelier.

Recourir aux crédits d’impôt ou à la TVA à 5, 5 %

Recourir aux aides de l’État comme la TVA à 5, 5 % dédiée à l’achat de matières premières, d’équipements ou de fournitures vous aide aussi à réduire le devis de vos travaux. En effet, ce taux est à 5, 5 % si entrant dans le cadre des prestations d’un artisan ou d’une entreprise, et à 19, 6 % dans le cas contraire. Pour des travaux d’économie d’énergie, le prêt à taux zéro existe aussi.

Participer aux travaux

Effectuer les tâches que vous pouvez assurer vous-même vous aide aussi à débourser moins en matière de main d’œuvre, et donc réduire le montant du devis. C’est le cas pour certains travaux de finitions tels que la peinture, la pose de papier peint, etc. Si certaines prestations mentionnées dans le devis sont en outre mal faites ou irréalisées, ne les payez pas du tout ou exigez une remise.

Effectuer les travaux durant les saisons mortes

Réaliser les travaux durant les saisons mortes vous permet aussi d’obtenir un devis avantageux. Ce sont les périodes durant lesquelles les professionnels ont moins de travail qu’ils n’hésiteront pas à faire baisser leurs offres pour gagner un peu d’argent.

N’effectuer que les indispensables

Si votre budget est limité, n’effectuez non plus que les travaux indispensables et remettez les moins importants à une autre fois.

Laisser un commentaire