Enfant / Bébé

Appliquer la pédagogie Montessori chez soi

La pédagogie montessori pour les enfants

Votre enfant est inscrit dans une école Montessori et vous souhaitez créer une continuité en en appliquant les principes à la maison aussi ? Ou au contraire, vous n’avez pas la possibilité de l’y inscrire et vous souhaitez le familiariser autant que possible avec cette méthode d’apprentissage chez vous ? Voici quelques conseils pour faire entrer facilement la pédagogie Montessori dans votre quotidien.

Les principes de base

Les maîtres-mots de la pédagogie Montessori sont confiance en soi, autonomie, liberté et créativité. Cette méthode focalise également le développement de l’enfant sur l’apprentissage positif plutôt que sur les interdictions. Par exemple, ne lui interdisez pas d’aller dans la cuisine mais apprenez-lui à se tenir éloigné de la gazinière, montrez-lui comment descendre les marches en toute sécurité, etc.

Maria Montessori a également défini des phases en fonction de l’âge de l’enfant. Ainsi, de 0 à 6 ans, l’enfant a une capacité « d’esprit absorbant » qu’il faut savoir exploiter en lui faisant découvrir un maximum de choses, en lui apprenant les gestes de base, en lui permettant d’explorer librement la maison.

Une maison adaptée

Afin de ne pas limiter l’exploration de l’enfant à une pièce ou deux et pour cela se fasse en toute sécurité, il est important d’aménager avec soin l’environnement de l’enfant. Voici quelques idées :

  • Placer des objets adaptés à son âge sur des étagères basses, en lui expliquant ce qu’il peut manipuler, quel est leur usage, ce qui est fragile…
  • Choisir des chaises et tables adaptées à sa taille, légères et aisément manipulables.
  • Mettre à sa disposition des outils pratiques, des ustensiles utilisés tous les jours par exemple, afin de développer sa motricité fine. Lui accorder votre confiance en lui donnant un vrai verre plutôt qu’un gobelet en plastique et en lui indiquant qu’il est fragile ; si le verre se casse, l’enfant aura appris qu’il faut manipuler avec soin le matériel.
  • Attribuer à chaque activité son propre plateau ou panier, que l’enfant est autorisé à prendre seul afin de s’adonner à l’activité, et qu’il remet à sa place quand il l’a terminée.

Lui apprendre l’autonomie

Le parent incite son enfant à être autonome en lui montrant précisément comment se déroule une activité, puis le laisse la reproduire seul, tout en gardant sur lui un œil attentif. Si l’enfant a besoin d’aide, l’adulte le guide avec bienveillance, mais sait aussi lui laisser du temps pour qu’il se corrige de manière autonome et apprenne de ses erreurs.

L’adulte considère l’enfant comme un individu à part entière, accorde du crédit à sa parole et lui montre qu’il est digne de confiance.

Le sensibiliser à la nature

Maria Montessori avait à cœur d’établir une connexion entre l’enfant et la nature, et en a fait une partie intégrante de sa pédagogie.

Ainsi, vous pouvez confier un petit animal à votre enfant qui devra en prendre soin, partager des promenades avec lui dans la nature en lui apprenant de multiples choses sur la faune et la flore, ou encore créer à la maison des contenants remplis d’éléments naturels, changés régulièrement avec les saisons, que l’enfant est autorisé à manipuler comme il le désire.

Laisser un commentaire